286. Restant sauves les dispositions du droit universel concernant la profession valide et licite des vœux temporaires, le juniorat est la période de formation initiale qui va de la première profession des vœux temporaires jusqu'à la profession solennelle, et dans laquelle la professe poursuit sa formation spirituelle, doctrinale et pratique, selon le charisme et le droit propre de l'Institut.